article crée le 07/07/2023, dernière modification le 07/07/2023

MODE D'EMPLOI : Comment maintenir dans l'emploi un collaborateur menacé d'inaptitude ?

À la suite d'un accident ou une maladie, l'aggravation de son handicap ou l'évolution de son environnement de travail, il peut arriver qu'un collaborateur se retrouve en difficulté pour occuper son poste. Comment réagir pour lui donner toutes les chances de conserver un emploi dans l'entreprise ?

Le médecin du travail alerte sur les risques de perte de l'emploi pour des raisons de santé. L'employeur a pour obligation de chercher des solutions. Le licenciement pour raison de santé ne peut intervenir que s'il n'y a pas de possibilité d'aménager la situation de travail et pas de reclassement possible.

Un travail en concertation

Pour être durable, il est primordial que la solution de maintien soit recherchée le plus tôt possible par l'employeur et le salarié, en lien avec le médecin du travail.

Elle doit tenir compte à la fois du potentiel et des compétences du collaborateur, mais aussi de ses attentes, de sa motivation et des besoins de l'entreprise.

Compenser, former

Des aménagements d'horaires ou la réorganisation du poste de travail sont des solutions simples afin que le salarié puisse continuer à exercer ses missions en adéquation avec son état de santé.

Dans d'autres cas, une formation peut aider le salarié à acquérir les compétences nécessaires pour occuper un nouveau poste ou effectuer de nouvelles tâches.

Gérer les cookies pour autoriser les vidéos Youtube

Source : Agefiph - www.activateurdeprogres.fr


Maintien dans l'emploi réussi, coordonné par Anne (Chargée de mission Cap emploi 54), au sein de l'entreprise THEBA

Renaud L., salarié chez THEBA (groupe VEOLIA) occupait le poste de canalisateur depuis plusieurs années. Pour des raisons de santé, il s'est trouvé contraint de réfléchir à un autre projet professionnel. Grâce à l'intervention de Cap Emploi et la coordination et mobilisation d'un ensemble de partenaires (salarié, responsable d'agence, responsable des ressources humaines, correspondante handicape de l'entreprise, médecin du travail et chargée de mission Cap Emploi), Renaud est parvenu à garder son emploi et occupe désormais le poste de conducteur d'engins de chantiers, en adéquation avec ses contraintes médicales.

Pour en savoir plus, visionnez le reportage sur la réussite de son parcours !

Gérer les cookies pour autoriser les vidéos Youtube


Les partenariats