article crée le 10/12/2020, dernière modification le 10/12/2020

Interview: Abélia Jimenez

Abélia JIMENEZ, suivie par Cap emploi 54, vient de valider au rang d'expert la Certification Voltaire!
Le journal "Est Républicain" l'a interviewé!

Question de Est Républicain : Quel a été votre parcours jusqu’à présent ?

Réponse de Abélia Jimenez : Âgée de 21 ans, j’ai dû, pour raison de santé, arrêter l’école et ma scolarité s’est déroulée par correspondance.

J’ai obtenu le bac littéraire puis j’ai occupé un poste d’animatrice scolaire. Testée surdouée, je suis passionnée de littérature et ai participé à plusieurs concours d’écriture, dont celui des éditions de La Martinière et le « Libra nova ».

Correctrice de livres ponctuellement, j’ai appris l’albanais et le coréen, dont j’apprécie au plus haut point la culture et en particulier le « pansori ».

Question de Est Républicain : Pourquoi le projet Voltaire ?

Réponse de Abélia Jimenez : Je suis suivie par Pole Emploi et Cap Emploi, organisme de placement spécialisé en charge de la préparation, de l’accompagnement et du maintien dans l’emploi des personnes handicapées.

Financeurs de la formation organisée par le Greta et le Gip, cela m’a permis de participer au projet Voltaire, mis en place pour la 1re fois.

Après une petite dictée et un questionnaire de 195 questions, j’ai obtenu un score de plus de 900 points ce qui me place dans la catégorie « Expert ».

Question de Est Républicain : Et votre proche avenir ?

Réponse de Abélia Jimenez : Ce classement est recommandé pour les métiers liés aux lettres : relecteurs correcteurs, rewriters, traducteurs, formateurs ou coachs… Je devrais trouver l’emploi qui me conviendra le mieux et pourquoi pas aux côtés de Noémie Valério, référente académique Voltaire.

Nous pourrons, pendant les pauses, parler de notre passion commune, la gastronomie et la pâtisserie.

Abélia parle aussi l’albanais et le coréen. Photo par l'Est Républicain.

Source: Est Républicain du 05 décembre 2020


Les partenariats